Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/06/2008

CCC : les victimes sont hors les murs

EDITORIAL

Ciel Radio

par Michel Konen

 

Ils leur plairaient tant de croire qu’ils sont des Robins des bois. De 1984 à  1985, durant 15 mois ils allaient s’attaquer à ce qui, pour eux, tenait du symbole du capitalisme triomphant : partis politiques libéraux, firmes privés, banques, OTAN, etc. En tout 28 attentats qui feront deux morts, deux pompiers. Les figures de proue des CCC écoperont de la perpétuité et bénéficieront de la liberté conditionnelle au début des années 2000.
Les longues années de prison n’ont en rien ébranlé leurs convictions. Le capitalisme bourgeois reste l’ennemi, Mao le modèle, la Rote Armée Fraction un exemple. Les morts ? Des dégâts collatéraux sans importance. Pierre Carette, En 2006, affirmait encore : « oui, l’exercice de la violence peut-être nécessaire. Oui cela peut mener à des drames. Est-ce pour cela qu’il faut arrêter la lutte ? ». Quant à Bertrand Sassoye il allait répétant, depuis sa sortie de prison : « je n’ai rien renié de mes opinions. Je reste convaincu de la nécessité d’une révolution, d’une lutte armée en Belgique, d’une prise du pouvoir par la violence ».

 

Des hommes toujours potentiellement dangereux donc. Des conditions strictes avaient été posées lors de leur libération conditionnelle. Ils ne les ont pas respectées, semble-t-il. Ils retournent logiquement en prison. Sassoye, décrit comme « un illuminé qui brûle d’une lumière intérieure. Une espèce de croyant »,  avait même repris contact avec un groupe terroriste italien dirigé par un ancien des brigades rouges, s’il faut en croire les enquêteurs.

 

Sassoye et Carette, retour à la case prison ! Ce n’est que justice. Par leurs paroles et leurs écrits, pour le moins, leurs actes, peut-être, ils ont montré qu’ils ne voulaient en rien renoncer à leurs idées – passe encore – ni aux méthodes sanglantes qui leur permettraient d’atteindre leurs objectifs. Ces enragés prétendent toujours vouloir le bonheur du peuple malgré lui. Les remettre à l’ombre n’en fait pas des victimes. Les victimes potentielles sont hors les murs de la prison !

 

 

Commentaires

S'il y avait jamais eu une seule ombre de doute concernant la RTBF, il est aujourd'hui levé.
La RTBF est une machine de la propagande marxiste-léniniste du communisme terroriste d'extrême gauche !!!
Après l'incompétence du fameux " fracture du col de l'utérus", après avoir fabriqué des informations plutôt que de les rapporter avec "Bye Bye Belgium", voici la RTBF démasquée comme un nid et un repaire de terroristes dangereux criminels d'extrême gauche !!!
Il est urgent de fermer cette usine à propagande politico-syndicalo terorristes communistes !!
Wahoub Fahoumi ... qui dans le JT de 19h30 venait déverser sa propgande goulagienne ... et se permettait de critiquer les pieds nickelés du Vlaams Belang ou du FN ...

Écrit par : Jean Hafroit | 06/06/2008

...euh...Monsieur Konen,
je serais vous, je me renseignerais un minimum avant d'écrire des billets à l'emporte-pièce.
Ne serait-ce que pour être écouté avec attention.
Etre si caricatural, ça ne fait pas très sérieux!
Ca doit être votre créneau...

Écrit par : mimi | 07/06/2008

Cette histoire prouve une fois de plus le grand laxisme de la justice belge qui relâche trop vite les gangsters , trafiquants , terroristes , violeurs au lieu de les condamner à des peines fermes sans aucune possiblité de liberté conditionnelle.
Egalement pour les mineurs coupables de crimes et assassinats qu'on remet trop souvent ente les mains des juridictions de la jeunesse trop facile de justifier leur relâchement immédiat sous le motif de leur âge!!
De plus on constate que la Belgique est devenue terre d'accueil du terrorisme international on l 'a vu avec les arrestations de marocains auteurs d'attentats
et recherché par la justice marocaine!!
Quant à la RTBF il est certain que ce média est totalement de gauche on le constate déjà par la couleur rouge du JT...

Écrit par : vayhair | 07/06/2008

moi, j'ai tapé sassoye sur mon moteur de recherche google

et puis secours rouge aussi

j'aurais pas du

parce que je sens que là... je vais être fiché

(c'est ça le truc, mr konen, c'est ça le truc fondamental de cette histoire...)

Écrit par : peur | 17/06/2008

moi, j'ai tapé sassoye sur mon moteur de recherche google

et puis secours rouge aussi

j'aurais pas du

parce que je sens que là... je vais être fiché

(c'est ça le truc, mr konen, c'est ça le truc fondamental de cette histoire...)

Écrit par : peur | 17/06/2008

Les commentaires sont fermés.