Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

07/05/2008

Et si Leterme jouait les élections ?

EDITORIAL

Ciel Radio

par Michel Konen

 

 

Cette fois, c’est sûr, la situation doit être grave, voire désespérée. Yves Leterme a en effet du renoncer au rendez-vous du jour. Personne ne l’a vu hier dans la Cité ardente célébrer, avec 25.000 autres supporters en délire, la victoire du Standard en championnat de Belgique. C’est tout dire ! Il reste à présent moins de trente heures au Premier ministre pour prendre initiative et ramener l’ordre et la discipline dans les rangs de sa majorité branlante. Car si les parlementaires gardent la main il ne fait pas de doute que la proposition de loi scindant l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde sera adoptée par la majorité flamande. Les membres du CD&V-N-VA sont les plus excités à vouloir en découdre. Si l’incident devait se produire, on ne donne pas cher de la peau de ce fantomatique gouvernement Leterme Ier. La seule question qui vaille est : Yves Leterme garde-t-il dans sa manche un maître atout ? L’étrange passivité, voire l’indifférence, dont a fait preuve jusqu’ici le Premier ministre permet d’en douter.  On restera néanmoins prudent tant, il est vrai, que le sac à malice de la politique belge permet de réaliser des tours de prestidigitation extraordinaires. Mais si c’est le cas on comprend moins encore la stratégie de Monsieur 800.000 voix car, s’il réussit à sauver sa tête, la crise qu’il aura laissé se développer laissera des traces profondes et durables au sein de sa majorité et de son équipe gouvernementale. A moins qu’Yves Leterme, machiavélique, n’ai déjà fait son deuil d’une Belgique à laquelle, il y moins d’un an, il ne trouvait plus la moindre valeur ajoutée. Yves Leterme jouerait alors la carte d’élections rapides, qui lui permettrait de se présenter comme le plus flamand des flamands, celui qui n’a rien cédé aux francophones. Sa cote de popularité est restée intacte en Flandre. Tout ceci ne serait alors qu’un scénario catastrophe destiné à préparer le vrai rendez-vous communautaire. Son attitude permet toutes les spéculations. A lui de jouer !

 

Commentaires

C'est une hypothèse qui va dans le sens de ce que je subodore depuis octobre 2007...
Le seul hic -pour l'instant-, c'est qu'il faut une solution pour BHV faute de quoi les élections fédérales seraient invalides...

La scission -de force- de BHV permettrait de reprendre ce scénario...
Si ce n'est un ralentissement de la procédure... jusqu'en 2009 au prix fort pour l'économie nationale.

La Flandre peut se payer cet "investissement", mais pour combien de temps...

Écrit par : Pourquoipas | 07/05/2008

êtes-vous sûr que sa cote de popularité est intatcte en Flandre?
Je vois surtout des échecs à son bulletin...
ou alors, toute la Flandre est devenue radicale, et cela confirme l'idée que nous n'avons plus rien à faire ensemble.
Triste constat...
Puis, ce problème BHV qui doit être résolu avant les nouvelles élections fédérales...
Quel scénario!

Écrit par : hortegat | 07/05/2008

Les commentaires sont fermés.