Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/03/2008

LETERME I

EDITORIAL

Ciel Radio

par Michel KONEN

 

A l’aube du deux cent quatre-vingt troisièmes jours de crise l’accord était au rendez-vous. Yves Leterme l’a annoncé il y a un  peu plus d’une heure : les négociateurs ont réussi à se mettre d’accord sur un programme de gouvernement.

 

Jeudi, le nouveau Premier ministre lira sa déclaration gouvernementale à la Chambre après que la nouvelle équipe aura prêté serment entre les mains du Roi. D’ici là les cinq partis vont encore devoir négocier la répartition des compétences entre les ministres qui feront partie de Leterme Ier. Une opération qui permettra aux négociateurs de pratiquer quelques exercices de musculation.

 

Ils sont donc d’accord. Il faudra attendre quelque peu pour voir sur quoi porte exactement le programme de ce gouvernement qui s’est tant fait attendre. Mais, sur le trottoir, les négociateurs avaient, manifestement, chacun leur lecture : pour Didier Reynders , c’est la réforme fiscale qui est au cœur du texte. Pour Elio Di Rupo c’est le pouvoir d’achat qui est le point d’arrimage de l’accord. Chacun, déjà, tire la couverture à lui. Ce qui n’a rien d’anormal en soi. Mais au vu de neuf mois de disputes incessantes cela n’augure rien de bon.

 

Il faudra voir jusqu’à quel point les négociateurs ont repoussé les sujets qui fâchent à plus tard et si, réellement, ce gouvernement se fixe un horizon qui va au-delà du 20 juillet.

 

Yves Leterme, après trois tentatives ratées, a, enfin, réussi. L’accouchement a été long et difficile. Il lui reste donc maintenant à gouverner.

 

 

Commentaires

et oui,
Di Rupo qui a perdu les élections mais gagne quand même...
Et comme ça il y a 53 sièges pour les wallons et 42 pour les flaments.
Donc BHV -> oublie-le
Reformations -> oublie-le
Gestion des trous financiers en Wallonie -> qui va s'en occuper? Personne
tu peux le deviner, je suis flament. A qui puis-je donner mon portefeuille svp?

Écrit par : Zeronemo | 18/03/2008

Les commentaires sont fermés.