Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/03/2008

Les assassins rodent toujours rue de la Loi

EDITORIAL

Ciel Radio

par Maichel KONEN

 

 

C’était couru d’avance. A la question : élargir ou pas élargir la bonne réponse était, évidemment, on n’élargit pas. Les Ecolo ont passé une espèce d’entretien d’embauche pour un emploi qui n’existait pas. On n’aura jamais perdu qu’une semaine de plus en vaines gesticulations politiques. Sur neuf mois de crise, qu’est-ce qu’une semaine ? Mais si les élus se demandent encore pourquoi les citoyens se désintéressent de la chose publique qu’ils le sachent, c’est parce que le spectacle qu’ils offrent est mauvais. Donc, ils étaient cinq. Cinq ils resteront. Pour faire quoi ? Eh bien il faudra attendre encore un peu parce qu’eux-mêmes ne semblent pas encore très bien le savoir. C’est que les cinq mettent un bel enthousiasme à répéter qu’ils se détestent toujours autant entre eux. Exemple, Didier Reynders qui le clame urbi et orbi : avec le PS ça va encore être gai de gouverner. Il ne parle même plus de Joëlle Milquet qui le met en transe. A se demander ce qu’ils font ensemble. Yves Leterme, lui est hanté par l’image de Verhofstadt qui avait remis un semblant d’ordre dans le ménage. Le grand bleu avait tout réussi pour faire du provisoire. En quinze jours. Monsieur 800.000 voix revient et patatras tout s’effondre comme aux plus beaux jours de l’Orange bleue. Il va finir par croire que son score électoral lui apporte la poisse. L ’obsession du moment, pour lui, c’est la date du 20 mars. C’est ce jour-là que le formateur qui ne dit pas son nom doit devenir Premier ministre. Il lui reste moins de quinze jours pour définir un programme socio-économique et pour peaufiner un calendrier de réforme de l’état. Comme au soir du 10 juin en somme. On lui promet bien du plaisir. Didier Reynders a le couteau entre les dents. Puisqu’il a raté ses objectifs – devenir Premier ministre, reléguer les socialistes dans l’opposition – il reporte ses ambitions sur un programme estampillé libéral. Et justement Elio Di Rupo veut , lui, des accents socialistes. Et, côté communautaire, le CD&V, aiguillonné par la NV.A toujours très présente, veut du concret et du solide pour le deuxième paquet. Ce dont le CDH ne veut pas entendre parler. Allez, la paix des braves n’est pas pour demain. Les assassins rodent toujours rue de la Loi.

 

Commentaires

Un élargissement à un autre parti, quelqu'il soit aurait sérieusement posé la question de la démocratie et du respect du citoyen.
Vu le cirque actuel, je me demande déjà pourquoi j'ai été voter... mais si en plus tout le monde est appelé à gouverner, arrêtons d'ennuyer le citoyen un dimanche...
Ce n'est pas démago... c'est un constat objectif.
-les partis, quoi qu'ils en disent et en ce compris les francophones, n'en ont à peu près que pour le communautaire. Il me semble qu'on ne votait pas pour ce programme...
-on tente de mouiller le plus de partis possibles... ce n'est pas l'objectif d'une élection...
-on se flingue de part et d'autre de la frontière linguistique... et au sein même des groupes linguistiques...
-les personnes de ce gouvernement ne sont là que par ego personnel et ne font preuve, à ce jour, d'aucun sens de l'Etat.

Sur base de ces faits, j'aurais tendance à dire que nos élections ont été encore moins démocratiques que les élections en Russie.
Nous forcer en plus à voter (pourtant je me fais un devoir de voter, je suis pour cette expression démocratique) ne sert en réalité ici qu'à légitimer la prise de pouvoir de certains.

Herman de Croo de le disait en 1994 dans une interview au Knack: "la Belgique de 1831 était plus démocratique qu'aujourd'hui..." Mon pauvre Herman... me demande ce que tu peux en dire en 2008.

Écrit par : Chaos Theory | 07/03/2008

oui véritable paniers aux crabes les citoyens ils s'en foutent car ils pensent avant tout à leur poste ministériel et se remplir les poches!!
Drôle de démocratie en effet!!!

Écrit par : vayhair | 07/03/2008

Je rejoins les précédents commentaires.
Plus de démocratie, plus de justice, plus de droits, plus rien !
Tous partis francophones confondus, nos responsables ? Reynders, Milquet, Di Rupo font preuve d'une grande indigence intellectuelle et morale ... ils n'ont plus de valeurs ...
Monsieur Reynders, tout sourire, nous propose mêmes des jeux ... sans le pain ? Le même nous informe que lui et son épouse profitent des titres services ? Ces titres sont destinés aux jeunes ménages qui ne sauraient payer des lois sociales surélevées (un des taux les plus élevés au monde !). Quant à nos ministres, largement rémunérés par nos impôts, ils peuvent créer un ou deux emplois fixes à leur domicile.

Nous attendons un programme, des projets "à long terme" des visions d'avenir pour nos jeunes ...
Nos politiciens présentent un spectacle affligeant et dégradant pour nous les Belges sur le terrain :
actuellement ils se disputent et marchandent les ministères, le pouvoir et l'argent, demain ils prépareront avec acharnement les élections de 2009 toujours le pouvoir et l'argent !

Je conseille à nos jeunes, ne regardez plus ces pantins, étudiez, étudiez les langues et regardez vers d'autres pays d'avenir ... il est peut-être temps de penser à immigrer. Surtout ne désespérez pas mais tournez-vous vers le monde !

Marie-Paule Mathieu

Écrit par : Marie-Paule Mathieu | 07/03/2008

Les commentaires sont fermés.