Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/12/2007

Six mois déjà...

EDITORIAL

CIEL RADIO

par Michel Konen

 

 

10 juin – 10 décembre : 6 mois tout juste que la Belgique se débrouille sans gouvernement. Six mois et l’on n’ose pas prendre le pari que des éclaircies sont en vue. On vit ici cette notion inventée en Belgique : celle de la « durée raisonnable » à durée indéterminée.

 

Guy Verhofstadt, le sortant, croyait avoir trouvé la voie qui permettrait de doter le pays d’un minimum de gouvernement indispensable. C’est raté. Le CD&V/NV.A veut que le sortant soit sorti et que le poste de « numero uno » abandonne la couleur bleue pour revêtir une tenue orange. Le vainqueur, en Flandre, après tout, c’est lui. D’ailleurs Leterme repointe le bout du nez et revendique le poste.

 

Incontournable Leterme ce week-end : il s’est prononcé pour une large coalition, avec, pourquoi pas, les socialistes, afin de mener une large réforme de nos institutions. Incontournable aussi par ces déclarations qui comparent la RTBF à « Radio Mille Collines »,  la radio génocidaire rwandaise. Une déclaration stupide, injurieuse et vulgaire. Pas seulement une erreur mais une faute qui ne laisse pas d’inquiéter sur la vraie personnalité de Monsieur 800.000 voix. Une déclaration qui a été désavouée par l’ensemble des représentants des partis politiques, y compris flamands.

 

Côté francophone, c’est la bouteille à l’encre. Le MR reste, pour l’heure, le seul à dire qu’il croit encore dans les chances de l’orange bleue et à pratiquer une politique d’exclusive dirigée, cette fois, contre le CDH. Les socialistes sont, soudainement, redevenus fréquentables.

 

A l’aube de négociations institutionnelles qui s’annoncent ardues, Didier Reynders ferait bien d’endosser sa casaque de premier parti francophone et de rassembler autour de lui un front francophone laissé des années durant en déshérence. Jamais le besoin d’une vision commune de l’avenir pour l’espace Wallonie-Bruxelles n’a été aussi nécessaire.

 

 

Commentaires

Votre commentaire sur la déclaration de Leterme concernant la RTBF ("Une déclaration stupide, injurieuse et vulgaire.") aurait-elle été la même si vous n'en aviez pas été rédacteur en chef ?
Que la déclaration soit injurieuse, je peux le comprendre... aussi injurieuse que la propagande exercée par le RTBF contre un presque-gouvernement dont seraient absents les socialistes, contre une flandre diabolisée, pour une communauté française forte à qui personne n'attache d'attention... si ce n'est ceux qui en tirent les subsides et la légitimité.
Mais par contre, je ne pense pas que cette déclaration soit stupide. Que du contraire ! Si cette réflexion peut suciter ne fut-ce qu'un début d'esprit critique chez quelques personnes, elle est loi d'être stupide. Dire qu'il est dépassé de dépenser la majeure partie du budget culturel dans un outil de propagande n'est pas si stupide. Dire que la RTBF a réussi à installer dans les foyers la peur du flamand séparatiste, extrême-droitiste, capitaliste et vindicatif n'est pas si stupidenon plus.
Quant à la vulgarité, je m'avoue incapable d'en discuter tant je ne comprends pas comment cet adjectif s'est retrouvé là... une erreur de pygiste, sans doute ?

Écrit par : Flamand | 10/12/2007

Les commentaires sont fermés.