Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/10/2007

Microsoft jette l'éponge

EDITORIAL

Ciel Radio

par Michel Konen

 

Microsoft a jeté l’éponge. Le bras de fer entre la Commission européenne et le géant américain de l’informatique durait depuis 2004. En cause : l’abus de position dominante. Le système d’exploitation Windows équipe près de 90 p.c. des ordinateurs personnels de par le monde. Microsoft refusait de donner ses petits secrets de cuisine informatique à ses concurrents. Lesquels peinaient dès lors à fabriquer des programmes parfaitement compatibles avec le célèbre système d’exploitation.

Et pour mieux noyauter le marché, Microsoft imposait de facto ses autres produits – Media Player, par exemple – en pratiquant la vente couplée. Une politique qui empêchait la concurrence. Et qui enrichissait grassement la firme de Bill Gates.

Mais la firme américaine ne voulait rien entendre : il aura fallu deux décisions de justice et des amendes phénoménales – 497 millions d’euros – pour que Microsoft plie enfin. Et, dans la foulée, la société de Redford a drastiquement revu à la baisse les droits d’utilisation de brevet et le montant des royalties qu’elle exigeait de ceux qui entendaient développer des produits informatique au départ de sa plate forme Windows.

Alors déroute pour Bill Gates. Que non. La Commission a beau prévenir qu’elle mettra Microsoft sous haute surveillance, la réalité du marché  joue toujours en faveur de l’américain. A l’exception de la petite part de marché de Mac, Microsoft jouit d’un monopole quasi absolu et rien ne dit que les petits éditeurs de logiciels pourront se faire une place au soleil.

Finalement, la menace pour Microsoft vient de l’Internet avec sa mise à disposition gratuite de programmes concurrents à ceux du groupe de Bill Gates. Et là, on voit pointer le nez de Google dont le règne sur la toile grandit chaque jour. Google, justement, la Commission européenne se demande s’il n’est pas temps, là aussi, d’agir !

 

Commentaires

Foutaises. La commission apparemment abandonne ses pénalités financières. Microsoft n'a pas fait un mauvais deal...

Écrit par : Patrick H. | 23/10/2007

Est-il effectivement possible d'avoir une réponse àce suejt ?
J'avais consulté diverses sources, mais pas de traces de ce type d'info, alors qu'en général on en parle toujours.
merci?

Écrit par : himself | 27/10/2007

Les commentaires sont fermés.