Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

27/09/2007

Communauté française : la fête est finie

Editorial

Ciel radio

28.09.07

 

par Michel Konen 

 

 

Les flonflons se sont tus, les lampions sont éteints. La Communauté française a fini de faire la fête. Du moins, cette année, ne s’est-on pas ennuyé. Non pas que la fête ait connu un engouement particulier auprès du public. De ce côté-là l’indifférence était au rendez-vous. Comme chaque année !

Alors ? Alors les politiques se sont joyeusement empoignés. Ils revendiquent tous l’idée de faire de la Communauté le refuge d’une francophonie belge malmenée par la Flandre.

Les socialistes encore premiers en région wallonne, en Région bruxelloise et en Communauté française entendent mener l’opération. Ils oublient que depuis vingt ans ils ont tout fait pour que cette institution reste fantomatique. Mieux ils se sont arrangés pour que l’éventuelle fusion Région-Communauté dépende de la Flandre.  

Le MR qui après les élections fédérales du 10 juin est devenu premier parti francophone veut lui aussi se poser en conducteur du destin des francophones ? Il oublie qu’il y a moins de six ans il avait sacrifié l’un des siens qui proposait précisément ce qui est aujourd’hui sur la table.

Les humanistes démocrates ne disent pas non, pas vraiment oui mais pas maintenant  Ils oublient qu’ils ont inscrits la fusion à leur programme. Les Ecolo ne disent ni oui ni non mais peut-être bien que oui ou que non. Ca dépendra de quoi on cause !

Au bout du compte, l’essentiel est préservé : on discutera bien, sous une forme ou sous une autre, du vouloir vivre ensemble francophone. On ne peut faire autrement, il est vrai. Déjà heureux que les politiques s’en soient enfin rendu compte.

 

20:55 Publié dans Belgique | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Communauté, régions

Commentaires

A la Communauté française,la fête n'est jamais finie ...

http://promethee.blogspot.com/2007/10/de-la-notion-dexception-culturelle.html

PS: excellent edito, néanmoins.

Écrit par : himself | 07/10/2007

Les commentaires sont fermés.