Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

26/09/2007

Van Rompuy, dernière ligne droite

Editorial

Ciel radio

27.09.07 - 07H03

 

 

L’explorateur, Herman Van Rompuy, n’est pas en phase terminale. Il est dans la dernière ligne droite de la mission que lui a confiée le Roi. Les signaux sont au vert. Les présidents de parti ont répondu à son invitation : en 48 heures, ils se sont réunis deux fois. Et ils ont gardé le silence sur la teneur des discussions. Ce qui est plutôt bon signe. A l’Université de Gand, où il donnait la leçon inaugurale aux étudiants de science politique, l’explorateur s’était montré prudemment optimiste sur l’issue de sa mission. Hier, son parti, le CD&V, en commission de l’Intérieur, a usé de l’artifice des fêtes de la Communauté française pour reporter l’examen de l’épineux dossier de BHV. L’histoire en est presque cocasse mais elle donnait de l’air à son explorateur de Van Rompuy. Les épées, depuis 48 heures, restent donc au fourreau. Il est vrai que les sociaux-chrétiens du nord auraient beaucoup perdre d’un échec de l’explorateur. Ils auraient brûlé en vain leurs principaux leaders et devraient passer la main à un francophone. Avec un Didier Reynders qui, plus le temps passe, voit son appétit grandir, les Flamands oranges risquaient purement et simplement de se retrouver hors course pour le poste de Premier ministre. Leterme attendra donc. Tout indique que, sous une autre appellation, Herman Van Rompuy restera l’homme par qui le compromis arrivera.

Commentaires

« Défilé pathétique des négociateurs !... » dixit Olivier Maingain.
Le MR et son poisson-ventouse « maingaintiste » !

Wallon frontalier et belge, soumis antérieurement aux contraintes du service militaire national, je ne me reconnais pas au travers de cet opportuniste du FDF dont le seul objectif est la reconnaissance narcissique de son nombrilisme politique lucratif. Au nom de la tolérance liée au libre examen de toute situation conflictuelle, je tiens à proscrire tout affrontement manichéen basique sans recherche de solution harmonieuse par respect de l’autre.
Belle épine dans le pied du MR ce fameux poisson-ventouse « maingaintiste » !
L’extrémisme existe-il uniquement dans le chef des partis flamands ? En quoi cette marionnette du « linguistique » représente-t-elle les valeurs du Cente-droit ? S’oriente-t-on vers une amnésie idéologique en matière de conception économique sur le plan sociétal ?

Écrit par : Dédélebelge | 28/09/2007

Les commentaires sont fermés.